Accueil du site > 20. Vie de la paroisse > 10. A la une > Dimanche 4 novembre 2018, 31ème dimanche du Temps Ord. Année (...)

Dimanche 4 novembre 2018,
31ème dimanche du Temps Ord. Année B

lundi 5 novembre 2018, par paroissebonniere

 MOIS DE NOVEMBRE : 

….Fête de la Toussaint… 

….en union de prières avec les défunts

Nous venons de célébrer la Toussaint ! En fêtant les Saints, nous louons avant tout Dieu de nous avoir donné des frères et des sœurs dont la vie de foi a été exemplaire et qui sont pour nous de bons modèles à suivre pour avancer vers JésusChrist. Par cette fête de la Toussaint, nous sommes invités à honorer la foule innombrable des baptisés de chaque époque et nation qui se sont efforcés d’accomplir avec amour et fidélité la Volonté Divine et qui partagent désormais la vie, le bonheur et la Sainteté de Dieu. Les Saints nous rappellent que notre unique désir repose en Dieu lui-même qui est Amour et nous pousse sans relâche à nous comporter selon l’esprit des béatitudes évangéliques. Chacun d’entre nous est appelé à la sainteté qui est une grâce de Dieu. En ayant ce souhait de devenir des saints, nous redisons à Dieu combien nous voulons nous laisser travailler et modeler par Son regard dans toutes nos actions et pensées quotidiennes. N’ayons pas peur de devenir des saints ! Ne craignons pas de mettre le Christ au centre de notre vie ! Ouvrons grandes nos portes au Christ ! 

Nous avons aussi célébrer nos défunts le 2 novembre au lendemain de la Toussaint. Ce n’est pas simplement une journée du souvenir mais tout d’abord une journée de prière pour tous ceux qui nous ont précédés. Nous prions pour qu’ils soient pleinement avec Dieu. 

La communion des saints représente la communion de vie qui existe entre nous et ceux qui nous ont précédés. Il y a, dans le Christ, mort et ressuscité, un lien mutuel et une solidarité entre les vivants et les morts. La Toussaint et la fête des morts, à la fois séparées dans le calendrier liturgique et en même temps articulées par leur enchainement, manifestent, d’une part avec tous les saints et de l’autre avec tous les fidèles défunts, ce même Salut inauguré par le Christ mort et ressuscité.

Que Dieu vous bénisse tous ! 

Abbé Landry Védrenne, curé doyen